Logo de la Région Wallonne

Projets de recherche financés par le département des programmes de recherche de la DGO6

THE PBT2

THE PBT2 : Prévention durable du burn-out, du débordement cognitif lié aux nouvelles technologies du burn-out et du karoski

Montant de la subvention : 184 323 €

Durée de la recherche : 24 mois

Programme : FIRST Spin-off

Résumé :

Suite à la création en 2012 d'un outil qualitatif de prise en charge de prévention du burnout «The Preventing Burnout test ©» -Job stress early warning system, part 1, (4 entretiens d'1H30) qui a rencontré un succès chez les employés, les employeurs et des médecins du travail, le first spin-off offre la possibilité en 2014 d'en faire un outil de diagnostic validé. Cet outil prévient l'employé avant un possible basculement vers l'épuisement et ses conséquences sur la santé. Il renforce les compétences professionnelles.

Ce outil développé en 2014 par le first spin-off s'appelle : the Preventing Burnout Test © part 2 –Job Chronical Stress Early Warning System.

Via l'AWEX, il sera exportable dans de nombreux pays européens et non EU.

C'est un test informatisé, téléchargeable par un professionnel (médecin du travail, médecin, psychologue clinicien ou autre spécialiste agréé). Durée de passation 3/4h à 1H. Dix indicateurs sont analysés chez l'employé ou l'indépendant dans le cadre de son job description et de son projet de vie à long terme. Un algorithme créé par un ingénieur de l'ULB évalue les interconnections pondérées entre les indicateurs et tient compte des faits mesurés et des perceptions des travailleurs pour établir in fine l'analyse de risques et les clefs de la prise en charge.

Le lien entre la vie privée et professionnelle est analysé par l'indicateur des nouvelles technologies de l'information et de la communication (ICT) et par celui des transports utilisés.

Un bulletin d'analyse de risques dans les indicateurs est émis suite à la passation du test et une prise en charge courte (minimum 1, maximum trois entretiens) sera effectuée par un psychologue ou un coach. Les indicateurs de bien-être sont également soulignés.

Les items du questionnaire, sont testés et évalués via des focus groups comprenant des médecins du travail, des cardiologues, des médecins spécialisés, des psychologues et des professionnels de l'indicateur. Les focus groups contribuent également à l'algorithme en établissant les mesures telles des limites pour l'analyse des risques ou la pondération de certains facteurs.

Une base de données consolidée reprenant les statistiques est mise en parallèle sur pied pour la collecte des données dans le but d'améliorer au niveau individuel, organisationnel (entreprises et institutions) et fédéral la prévention de ses risques psychosociaux pour la santé physique, mentale et cognitive du travailleur.

Promoteur

UCL - IPSY
Place Cardinal Mercier à 1348 LOUVAIN-LA-NEUVE | tél +32 10 47 39 83 |  | http://www.psy-naps.org

Domaines Technologiques

  • Risques psycho-sociaux (burnout- technostress – saturation cognitive par cumul ICT – bore-out)
  • Prévention
  • Santé
  • Performance et bien-être au travail

Mots-Clés

  • Prévention
  • Burnout
  • Saturation cognitive par cumul des ICT
  • Bore-out
  • Santé
  • Performance et bien-être au travail outil de diagnostic
  • Prévention du burnout Preventing Burnout

Année de publication : 2014

 Pictogramme de la Région wallonneUne initiative de la Wallonie avec le soutien financier de l’Union européenne Pictogramme de la Commission européenne - Politique régionale