Logo de la Région Wallonne

Projets de recherche financés par le département des programmes de recherche de la DGO6

TRADONI

TRADONI : Traitement de la douleur chronique par neurostimulation non invasive.

Montant de la subvention : 504 813 €

Durée de la recherche : 24 mois

Programme : CWality

Résumé :

Les problèmes de douleur chronique sont très fréquents (maux de tête, rhumatismes, arthrose, lombalgies, fibromyalgie, etc.) et touchent plus de 10% de la population. L'être humain possède des circuits nerveux protecteurs contre la douleur mais il arrive que ce système se dérègle et qu'un message « douleur » continue à être envoyé vers le cerveau alors que la lésion de départ est soignée et réparée. Cette douleur qui dure plus de six mois est définie médicalement comme de la douleur chronique et constitue un véritable cercle vicieux dans lequel la prise souvent excessive de médicaments anti-douleurs est responsable d'un effet négatif d'entretien de la douleur. La qualité de vie de la personne est fortement affectée par la douleur chronique et des effets secondaires des médicaments sont redoutables : ulcère, hémorragie digestive, atteinte rénale, hépatite toxique, etc.

Les solutions médicales pour réduire la prise d'anti-douleurs et sortir de la douleur chronique sont souvent décevantes. Une technique dénommée neurostimulation et qui consiste à agir sur le système nerveux au moyen d'impulsions électriques est connue depuis longtemps. Elle est utilisée soit au moyen d'un système électronique implantable semblable à un pacemaker soit en externe comme on en a l'habitude chez le kinésithérapeute. La technique implantable est très efficace mais vu la nécessité d'une intervention chirurgicale et les risques qui y sont associés, elle ne peut être proposée que pour les cas très sévères. La technique externe est par contre limitée par une action courte et très locale avec une utilisation peu pratique qui nécessite la présence du kinésithérapeute. La solution serait de disposer d'un système de neurostimulation externe miniaturisé, simple et pratique dont l'action serait globale sur la douleur, il s'agirait d'une « aspirine électronique ». C'est le but du projet TRADONI (traitement de la douleur chronique par neurostimulation non invasive).

Une investigation de l'URC du Professeur Schoenen établira les caractéristiques de la neurostimulation à partir desquels STX-Med développera l'appareil. Ensuite l'URC effectuera les investigations pour mettre au point le matériel et le rendre capable de modifier globalement et durablement le seuil de la douleur. Ces investigations très précises se feront au moyen d'un appareil scientifique de pointe, un laser au CO2 qui permet d'exciter spécifiquement et sans perturbation les fibres nerveuses impliquées dans la douleur chronique. Au terme des investigations sur le sujet sain et le patient souffrant de douleur chronique, la société STX-Med sera capable de développer l'appareil final et mettre à disposition des patients et du corps médical une « aspirine électronique ».

Promoteur

STX-Med sprl
Parc Ind. des Hauts Sarts, 4e av, 5 à 4040 HERSTAL | tél +32 4 367 67 22 | fax +32 4 367 67 02 |  | http://www.stx-med.com

Partenaire scientifique

ULG - URC - Unité de Recherche sur les Céphalées de l'ULg
Hôpital de la Citadelle à 4000 LIEGE | tél +32 4 223 86 63 | fax +32 4 225 64 51 |

Domaine Technologique

  • Neurophysiologie

Mots-Clés

  • Douleur
  • Douleur chronique
  • Neurostimulation
  • Seuil nociceptif
  • Nerf vague
  • Fibromylagie
  • Lombalgie
  • Céphalée
  • Antidouleur

Année de publication : 2011

 Pictogramme de la Région wallonneUne initiative de la Wallonie avec le soutien financier de l’Union européenne Pictogramme de la Commission européenne - Politique régionale