Logo de la Région Wallonne

Projets de recherche financés par le département des programmes de recherche de la DGO6

MIFORVEG

MIFORVEG : Vers une agriculture propre : développement d'un agent microbien phyto-stimulant et phyto-protecteur

Montant de la subvention : 171 000 €

Durée de la recherche : 24 mois

Programme : FIRST Post-Doc

Résumé :

La prise de conscience par la société des impacts négatifs des produits phytosanitaires sur l'environnement, voire sur la santé humaine, le renforcement des réglementations européennes et nationales pour encadrer l'homologation et l'utilisation des pesticides, la réduction du nombre de matières actives autorisées et efficaces, la faible efficacité des actions menées depuis vingt ans pour limiter leur emploi sont autant de raisons qui concourent à la nécessité de réduire l'utilisation des pesticides chimiques. Le développement d'une agriculture et horticulture régionale moderne passe par l'intégration des notions de garantie de la qualité des aliments et de développement durable lié à une gestion environnementale rationnelle.

Dans ce contexte, tous les secteurs impliqués dans la production agricole et horticole (cultures en serres ou au champ, stockage) sont demandeurs de produits phytosanitaires efficaces, non polluants et sélectifs dans leur effet, c'est-à-dire qui se focalisent sur des problèmes spécifiques mais qui n'agissent pas sur la faune et la (micro) flore auxiliaires bénéfiques. Parmi les alternatives respectueuses de ces conditions, l'exploitation d'outils biologiques est unanimement reconnue comme une des plus prometteuses. Non seulement la communauté scientifique concernée mais aussi certains décideurs ont pris conscience du potentiel d'exploiter les propriétés de microorganismes non pathogènes pour améliorer le rendement des cultures. Leur potentiel réside à la fois dans leur effet stimulant la croissance et dans leur capacité de lutte contre le développement de maladies à haut impact économique causées par d'autres agents microbiens pathogènes.

Le présent projet vise à développer un produit à base d'un microorganisme bénéfique et qui serait à la fois écologiquement compatible, biofertilisant et bioprotecteur. En se fondant sur un socle consistant de connaissances fondamentales à propos de cette bactérie, l'objectif est de concevoir une formulation originale qui, contrairement à la plupart des produits actuels, montrerait un effet protecteur le plus constant et le plus universel possible.

Promoteur

ULg-GxABT - CWBI - Centre Wallon de Biologie Industrielle, Unité de bio-industries
Passage des Déportés, 2 à 5030 GEMBLOUX | tél +32 81 62 23 05 | fax +32 81 61 42 22 |  | http://www.fsagx.ac.be/cwbi

Co-promoteur

ULg-GxABT - CWBI - Centre Wallon de Biologie Industrielle, Unité de bio-industries
Passage des Déportés, 2 à 5030 GEMBLOUX | tél +32 81 62 23 05 | fax +32 81 61 42 22 |  | http://www.fsagx.ac.be/cwbi

Candidat

ULg-GxABT - CWBI - Centre Wallon de Biologie Industrielle, Unité de bio-industries
Passage des Déportés, 2 à 5030 GEMBLOUX | tél +32 81 62 23 05 | fax +32 81 61 42 22 |  | http://www.fsagx.ac.be/cwbi

[partenaire_industriel]

Domaines Technologiques

  • Phytotechnie, horticulture, protection des cultures et des récoltes, phytopathologie
  • Biotechnologie

Mots-Clés

  • Contrôle biologique
  • Phyto-stimulant
  • Microorganismes
  • Ecologie microbienne
  • Rhizosphère

Année de publication : 2009

 Pictogramme de la Région wallonneUne initiative de la Wallonie avec le soutien financier de l’Union européenne Pictogramme de la Commission européenne - Politique régionale