Logo de la Région Wallonne

Projets de recherche financés par le département des programmes de recherche de la DGO6

NANOTOXICO

NANOTOXICO : Étude toxicologique de trois types de nanoparticules d'intérêt économique en Wallonie

Montant de la subvention : 1 837 976 €

Durée de la recherche : 24 mois

Programme : Programmes d'excellence

Résumé :

Depuis ces dernières années, les nanotechnologies, définies comme technologies de l'infiniment petit, occupent un domaine de recherche et de développement de plus en plus important. Utilisées dans le domaine médical, les nanoparticules permettent de mieux cibler ce sur quoi les médicaments doivent agir. Dans le domaine de l'électronique, elles donnent des ordinateurs beaucoup plus petits, plus rapides, moins chers, consommant beaucoup moins d'électricité. Dans le domaine de la construction, elles donnent des matériaux plus légers aux propriétés mécaniques améliorées. Elles peuvent être aussi incorporées dans divers produits tels les vêtements, les cosmétiques.

Bref, les nanoparticules promettent de grandes avancées technologiques et touchent à tous les secteurs de la vie quotidienne. Par principe de précaution face à ce bond technologique, l'industrie a choisi de privilégier la sécurité en matière d'exposition des travailleurs et du public aux nanoparticules. Ainsi, la Direction Générale Opérationnelle Economie, Emploi et Recherche confie aux FUNDP la mise au point de modèles toxicologiques adaptés aux caractéristiques de trois types de nanoparticules présentant un intérêt économique en Wallonie.

Dans cette optique, sous la direction d'Olivier Toussaint (chercheur qualifié FNRS, Unité de Recherche en Biologie Cellulaire des FUNDP, Namur), une trentaine de chercheurs (biologistes, chimistes, physiciens, pharmaciens et médecins) regroupés au sein du pôle d'excellence namurois Nanotoxico, mettront au point des modèles in vitro et in vivo permettant d'évaluer l'éventuelle toxicité de ces nanoparticules. Le rôle des chimistes et physiciens de l'équipe de recherche est également très important pour caractériser les nanoparticules, principalement en termes de taille. Une importance particulière est aussi accordée à la transparence des résultats de la recherche. Ainsi, Atout sciences, l'Unité de diffusion des sciences des FUNDP, partenaire du projet, sera chargée de communiquer au grand public et aux industriels des résultats scientifiques clairs et fiables.

Indice de progression de la recherche : 4e et 5e années sur 5.

Promoteur

Université de Namur - URBC - Unité de Recherche en Biologie Cellulaire
Rue de Bruxelles, 61 à 5000 NAMUR | tél +32 81 72 41 25 | fax +32 81 72 41 35 | http://www.unamur.be/sciences/biologie/urbc

Partenaires scientifiques

Université de Namur - LARN - Laboratoire d'Analyses par Réactions Nucléaires
Rue de Bruxelles, 61 à 5000 NAMUR | http://www.fundp.ac.be/facultes/sciences/departements/physique/recherche/centres/larn/

Université de Namur - PHARMA - Département de Pharmacie
Rue de Bruxelles, 61 à 5000 NAMUR | http://www.fundp.ac.be/facultes/medecine/departements/pharmacie/page_view/presentation.html

Coordinateur scientifique

Université de Namur - URBC - Unité de Recherche en Biologie Cellulaire
Rue de Bruxelles, 61 à 5000 NAMUR | tél +32 81 72 41 25 | fax +32 81 72 41 35 | http://www.unamur.be/sciences/biologie/urbc

Domaines Technologiques

  • Physique atomique et moléculaire
  • Chimie organique
  • Acides nucléiques, synthèse des protéines
  • Pharmacologie, pharmacognosie, pharmacie, toxicologie

Mots-Clés

  • Nanoparticules
  • Caractérisation
  • Toxicologie in vitro
  • Toxicologie in vivo
  • Communication

Année de publication : 2010

 Pictogramme de la Région wallonneUne initiative de la Wallonie avec le soutien financier de l’Union européenne Pictogramme de la Commission européenne - Politique régionale