FR

Portail de la Recherche et des Technologies en Wallonie :

Foire Aux Questions

Les dates clés du concours sont :

  • L'inscription des groupes scolaires au concours
    > du 1er au 19 septembre 2014

  • Le début du travail avec les élèves, l'enseignant et le designer
    > 1er octobre 2014

  • La visite d'usine
    > avant la mi-décembre 2014

  • La remise du rapport intermédiaire
    > 14 janvier 2015 par mail

  • La remise définitive du projet
    > mercredi 04 mars 2015
    À l'Université de Namur | rue de Bruxelles, 61 | 5000 Namur

  • Le vernissage de l'exposition
    > le 27 mars 2015

  • La visite de l'exposition des projets
    > du 28 au 31 mars 2015

  • La cérémonie de clôture et de remise des prix
    > le mercredi 1er avril 2015


  1. Concrètement, qu'est-ce que ce concours peut apporter aux élèves en termes d'apprentissage ?

  2. Faut-il refaire le supersonique Concorde pour espérer gagner dans ce concours ?

  3. Tous les projets à réaliser doivent aboutir à un objet tridimensionnel (en 3 dimensions) mais les exigences pour les classes du premier degré (1ère et 2e année) et les autres classes des deuxième et troisième degrés sont-elles identiques ?

  4. Ce concours me semble très exigeant. Ne risque-t-il pas de me prendre beaucoup de temps ?

  5. Quels sont les prix à gagner du concours ?

  6. En quelle(s) matière(s) l'objet peut-il être réalisé ?

  7. Au sujet de la formation des groupes, un copain ou une copine qui n'est pas de la même année que les autres membres du groupe peut-il s'inscrire pour compléter l'équipe ?

  8. Dans notre classe, nous sommes 25 élèves et tout le monde veut participer au concours. Peut-on se limiter à 2 groupes alors que le règlement limite un groupe à 10 membres maximum ?

  9. Le courant ne passe pas très bien entre le professeur et le designer qui nous a été attribué. Que peut-on faire ?

  10. Où et quand les projets doivent-ils être déposés ?

  11. Quelles sont les modalités d'accès à l'exposition des projets ?

  12. J'ai encore des questions ou des points du règlement à éclaircir, à qui pouvons-nous nous adresser ?

Le concours "l'Odyssée de l'Objet" privilégie-t-il les écoles techniques et professionnelles ?

Non car le principe du concours est de susciter avant tout des valeurs comme la créativité ainsi que l'esprit d'innovation et d'initiative des élèves autour d'un projet.

L'important pour nous, c'est que vous ayez une idée innovante qui réponde à un besoin réel décelé dans la vie quotidienne, et les idées, tout le monde peut en avoir qu'on soit dans une filière générale, technique ou professionnelle.

La réalisation proprement dite de l'objet tridimensionnel représente un poids de 20% dans le total de l'évaluation du jury, contre 40% pour l'idée.

Il est clair que pour une école qui dispose d'ateliers et de matériel, cela peut faciliter les choses lorsqu'on doit réaliser un objet. Dans le cas où le groupe ou l'école ne dispose pas du matériel nécessaire, il est fortement encouragé à solliciter l'environnement extérieur (entreprises, centres de recherche, ateliers d'artisan, des connaissances personnelles, ...) en vue d'établir un partenariat pour réaliser son objet.

Par ailleurs, il est octroyé à tous les groupes participants un budget de 500 euros TVAC pour l'acquisition de matériaux.


Concrètement, qu'est-ce que ce concours peut apporter aux élèves en termes d'apprentissage ?

Au delà de l'opportunité offerte aux élèves d'exprimer créativité et esprit d'innovation, ce concours va leur permettre d'appréhender les réalités du monde industriel et ses contraintes.

Le parcours d'une idée jusqu'à la réalisation d'un objet en 3 dimensions tout en intégrant un ensemble de contraintes sur les matériaux, la technique de fabrication, le coût de fabrication, l'esthétique de l'objet,... ne s'improvise pas !

L'aventure débute par la découverte et l'exploration des familles de matériaux nécessaires pour fabriquer l'objet. Ensuite, il y a tous les apprentissages du travail en groupe, de l'émulation, du respect du timing, de la rigueur dans l'organisation du travail... De plus, en participant à ce concours, vous bénéficierez d'un encadrement professionnel assuré par un designer industriel qui vous éclairera sur les tenants et aboutissants du design et vous apportera de multiples conseils dans vos démarches. Sans oublier la visite obligatoire d'une entreprise, d'un centre de recherche ou d'un bureau de design.

Enfin, et cela nous paraît important de le répéter, le concours vous permet de prendre conscience que l'innovation et la créativité sont des éléments essentiels pour évoluer dans notre univers économique et industriel.


Faut-il refaire le supersonique Concorde pour espérer gagner dans ce concours ?

Non. Un bon conseil : il faut viser la simplicité de l'objet. Il n'est bien sûr pas interdit de réaliser un objet génial, bourré d'électronique et d'automatismes pour autant qu'il soit innovant et utile. Mais on peut être tout aussi innovant avec un objet très simple, ne nécessitant pas une technique de fabrication et des matériaux complexes.

Il est tout à fait envisageable de réaliser un objet avec des matériaux à votre portée découpés ou pliés à la main. Pensez-y au moment du choix du projet à développer.

Ce qui importe, c'est d'avoir un regard neuf et innovant sur un objet à réaliser et que le choix des matériaux soit effectué avec pertinence.


Tous les projets à réaliser doivent aboutir à un objet tridimensionnel (en 3 dimensions) mais les exigences pour les classes du premier degré (1ère et 2e année) et les autres classes des deuxième et troisième degrés sont-elles identiques ?

Pour les classes des 1ères et 2e années (premier degré), les exigences au niveau de la réalisation de l'objet sont différentes dans le sens où ces classes peuvent présenter un objet sous la forme d'une maquette à l'échelle 1/1 (taille réelle) réalisée à l'aide de matériaux tels que le carton, le bois, le plastique. La maquette dans ce cas-ci présente les volumes et les proportions exactes de l'objet.

Pour les 2e et 3e degrés (de la 3e à la 6/7e année), les projets doivent également être réalisés à l'échelle 1/1 sous la forme d'un pré-prototype. Ils doivent respecter scrupuleusement un choix adéquat des matériaux et simuler, si possible, le principe de fonctionnement de l'objet. Par ailleurs, leur volume doit se limiter à un emcombrement virtuel de maximum 1 mètre cube.

Même si on ne vous demande pas dans ce cas d'atteindre avec votre objet la précision et la technicité d'un véritable prototype (dernière étape avant la mise en production industrielle), il ne doit plus avoir l'aspect "bricolé" de certaines prémaquettes.


Ce concours me semble très exigeant. Ne risque-t-il pas de me prendre beaucoup de temps ?

Pas forcément. Tout dépend de l'organisation du travail avec le groupe. Il faut au préalable avoir une idée claire et cohérente du projet. Ensuite, avec ton ou tes professeurs et le designer, bien structurer les démarches et le travail nécessaires pour arriver à bon port.

Encore une fois, il faut viser la simplicité et privilégier une réalisation qui soit à votre portée.


Quels sont les prix à gagner du concours ?

Au total, il y a 10 prix à gagner.

Pour chaque degré d'enseignement (1ère et 2è, 3è et 4è, 5è et 6è), il y a un voyage avec séjour à l'étranger.

Les 2e prix et le prix du Public (décerné par le public à l'occasion de l'exposition ouverte au public du 28 au 31 mars 2015), recevront un Bon d'achat d'une valeur de 1.500 € pour l'acquisition de matériel pédagogique.

Les 3e prix recevront un Bon d'achat d'une valeur de 700 € pour l'acquisition de matériel pédagogique.


En quelle(s) matière(s) l'objet peut-il être réalisé ?

En principe avec toutes les matières dont on dispose actuellement. Seulement, il ne faut pas négliger des matériaux basiques comme le bois, le plastique, la pierre, le chêne-liège ... ou encore des matériaux de récupération qui peuvent faire l'affaire dans votre projet. L'important, c'est que le choix du ou des matériaux retenus soit pertinent par rapport à l'objet et à ses fonctions.


Au sujet de la formation des groupes, un copain ou une copine qui n'est pas de la même année que les autres membres du groupe peut-il s'inscrire pour compléter l'équipe ?

Hélas non car l'inscription d'un ou d'une candidat(e) ne peut se faire qu'aux conditions suivantes : même établissement scolaire et même degré d'enseignement.


Dans notre classe, nous sommes 25 élèves et tout le monde veut participer au concours. Peut-on se limiter à 2 groupes alors que le règlement limite un groupe à 10 membres maximum ?

Non. Dans ce cas, il faut envisager de former 3 groupes (en sachant qu'un groupe doit être constitué au minimum de 7 élèves).


Le courant ne passe pas très bien entre le professeur et le designer qui nous a été attribué. Que peut-on faire ?

Nous contacter le plus rapidement possible afin d'examiner avec vous les possibilités de résolution du problème et dans le pire des cas, envisager avec vous une solution de rechange.


Où et quand les projets doivent-ils être déposés ?

Les projets doivent être déposés impérativement le mercredi 04 mars 2015, entre 14 et 16h00, à l'Université de Namur, rue de Bruxelles, 61 à 5000 Namur.


Quelles sont les modalités d'accès à l'exposition des projets ?

L'exposition sera accessible au public gratuitement du samedi 28 au mardi 31 mars 2015.
Le vernissage de l'exposition aura lieu sur invitation uniquement le vendredi 27 mars 2015.


J'ai encore des questions ou des points du règlement à éclaircir, à qui pouvons-nous nous adresser ?

Dernière mise à jour : 2014/05/20

Chercher dans les numéros publiés